Pouvez-vous m’aider gratuitement ?

< Retour
Vous êtes ici :

Sauf cas exceptionnel, cela nous est impossible, même avec la meilleure volonté du monde. Être avocat, c’est exercer un métier et nous ne pouvons pas nous permettre de travailler de manière régulière sans être payé !

Nous sommes certains que vous n’accepteriez pas de travailler gratuitement pour faire plaisir à votre employeur : vous comprendrez donc qu’un avocat ne peut pas non plus travailler gratuitement pour ses clients. Si vous n’êtes pas capable de le comprendre, il vaut mieux chercher des conseils ou de l’aide ailleurs qu’auprès d’un avocat !

Sauf cas très particuliers, il n’existe pas plus d’avocat gratuit que de boulanger gratuit, de coiffeur gratuit ou de médecin gratuit. Il peut arriver à un avocat comme à tous ces professionnels et à d’autres de travailler gratuitement, mais il ne peut en aucun cas s’agir d’un mode de fonctionnement habituel : si vous voulez les services d’un professionnel, celui-ci doit être rémunéré.

Notre métier d’avocat consistant en grande partie à fournir des conseils, ces conseils ne peuvent pas être gratuits. Les conseils que nous pouvons donner sont le fruit d’un travail intensif, d’un savoir et d’une expérience patiemment accumulés et nous ne pouvons donc pas répondre à vos questions ou examiner votre situation gratuitement.

Dans certains cas, nous pouvons toutefois intervenir au titre de l’aide juridique (ou juridictionnelle) lorsque toutes les conditions sont remplies.

Lorsque vous prenez contact avec nous, vous devez donc vous attendre à ce qu’une proposition d’intervention payante ou au titre de l’aide juridictionnelle vous soit faite.

Partagez
Tweetez
Partagez